|PODCAST| Waterfall vs Agile : quelle méthodologie choisir pour optimiser coûts et délais de production ?

Cocolabs vous présente un nouveau mini-podcast avec Jeremy Ben-sidoun, Directeur de Production, qui explique en cinq minutes quelle méthodologie employer pour optimiser les coûts et délais de production de sa marketplace.

Le but de nos mini-podcasts est d’explorer un sujet d’expertise gravitant autour des marketplaces de services pour comprendre les enjeux et les challenges de celles-ci. Waterfall ou Agile, quelle méthode correspond le mieux à votre projet ?

 

La méthodologie Waterfall et sa logique séquentielle

Une succession d’étapes est prédéfinie : pour passer de l’une à l’autre, il est indispensable que la précédente soit terminée et validée par les deux parties, à savoir le client et le sous-traitant. Chez Cocolabs, les étapes sont les suivantes :

  • Pré-cadrage avec l’équipe commerciale, définition des spécifications fonctionnelles et du périmètre de la plateforme
  • Wireframing, définition de l’agencement de la plateforme pour pouvoir visualiser le positionnement des blocs textes, images et vidéos 
  • Design : rendre les wireframes esthétiques en respectant la charte graphique du client 
  • HTML et développement : Développer les fonctionnalités nécessaires qui ne sont pas natives à Cocorico

La méthode Waterfall a un inconvénient majeur : les délais de livraison sont longs car cette méthodologie nécessite beaucoup de documentation, soit environ trois à cinq mois.

A cause du manque de flexibilité de cette méthode, le spectre fonctionnel de la plateforme ne peut pas être repensé une fois que la production est lancée. Toute modification d’une étape précédemment validée entraînera donc des coûts et délais supplémentaires.

 

La flexibilité de la méthode Agile 

Qu’est ce que la méthode Agile ? 

Dans les années 90, 17 experts du monde du développement ont fait un constat : la méthodologie  Waterfall ne répondait pas aux besoins des structures à évolution rapide. En 2001, ils ont publié le Manifeste Agile qui prône 4 valeurs :

  • aux individus et leurs interactions plutôt qu’aux processus et aux outils ;
  • à un logiciel fonctionnel plutôt qu’à une documentation exhaustive ;
  • à la collaboration avec les clients plutôt qu’à la négociation contractuelle ;
  • à l’adaptation au changement plutôt qu’à l’exécution d’un plan.”

La méthodologie Agile considère que planifier la totalité des développements en amont est contre productif.

 

Une méthode itérative et incrémentale 

 

Le processus de création de la market place va se diviser en sprint d’une période de 2 à 4 semaines. Pour chaque sprint, les équipes Cocolabs et le client vont définir en collaboration les fonctionnalités qui vont être développées durant ce cycle. Il y a trois types de sprints : 

  • Le sprint 0 : initialisation du projet
  • Les sprints N : tous les cycles de développement de fonctionnalités
  • Le sprint final : Finalisation de la plateforme

La méthodologie Agile est flexible et permet aux clients de modifier le périmètre fonctionnel de leur plateforme en cours de production sans avoir à accorder un budget supplémentaire.

Parfaitement adaptée à l’imprévu, les délais de production sont raccourcis.

Là où pour un projet en Waterfall les délais de production sont entre 3 à 5 mois, pour l’Agile seront entre 2 à 4 mois et ce, pour des projets 2 à 3 fois plus importants en termes de taille d’équipe et de fonctionnalités.

La méthodologie Waterfall convient mieux à des projets peu risqués et de petites tailles alors que l’Agile fonctionne mieux avec des plus gros projets nécessitant beaucoup de ressources.

L’équipe production de chez Cocolabs, tout particulièrement Jérémy, reste à votre disposition et sera ravie d’approfondir certains points !