Marketplace santé : opportunités dans l’e-santé

Etant spécialisés dans les marketplaces de services, nous mettons de côté toutes les opportunités offertes par les marketplaces de vente de produits ou boutique en ligne dans cet article. Cocolabs est un acteur français, notre article aura donc un focus majoritaire sur les marketplaces de santé en France.

Les plateformes de réservation

 

1. Doctolib

On ne présente plus Doctolib, la plateforme de prise de rendez-vous médical et de suivi des patients. En quelques chiffres, Doctolib c’est 60 millions de patients (France et Allemagne, juillet 2021), 150 000 professionnels de santé, et 97% d’avis positifs. Les professionnels de santé ont leur espace dédié (middle office) ou ils peuvent gérer leurs rendez-vous, annonces et participer à des Visio-conférences. Pour les patients, ils peuvent suivre leurs consultations et trouver tous les documents partagés avec les professionnels de santé.

Voir Doctolib

 

2. La solution de Doctolib est-elle transposable dans d’autres secteurs ?

 

Si Doctolib est un succès dans les marketplaces de santé en France, le modèle est transposable, comme le prouve la marketplace Ducktor. Lancée en 2020, la plateforme met en relation les propriétaires d’animaux avec des vétérinaires. La consultation peut être réservée sur la marketplace ou se dérouler en téléconsultation. Le propriétaire peut retrouver toutes les informations sur son animal sur la place de marché.

Voir Ducktor

 

Les plateformes de téléconsultation

Les plateformes de téléconsulation ont été créées pour pallier aux déserts médicaux, rendre accessible le savoir médical sans se déplacer ou encore effectuer des consultations ne nécessitant pas d’examination. La prise en charge de ce genre de consultation est la même que pour une consultation en face à face (70% Caisse d’Assurance Maladie et 30% Tiers Payant), même si depuis le début de la pandémie elle est prise en charge par 100% par l’assurance maladie. Il n’y a pas de différences majeures entre les acteurs de la téléconsultation ; chacune permet à patients et practicien d’avoir leur propre espace de santé dédié, la prise de rendez-vous la téléconsulation en direct… Votre mutuelle a par contre surement fait un partenariat avec l’une d’entre elle, rapprochez-vous d’eux pour en savoir plus (pas de paiement avancé).

 

1. Medecin direct

 

Racheté en 2019 par le groupe Teladoc, leader de la téléconsultation mondiale, la marketplace fait fureur en France. Le groupe Teladoc en quelques chiffres : 50 000 experts médicaux, 175 pays, 450 spécialités et 40 langues parlées.

Les consultations sont disponibles tous les jours, et à toute heure.

 

2. Qare

Lancée en 2017, la marketplace Qare met en relation des médecins de 30 spécialités différentes avec des patients, tous les jours de 6h à 23h. 

 

3. Hellocare

 

Fondée en 2016, le place de marché Hellocare met en relation praticiens et patients, 7j/7, 24h/24.

Cette liste de plateformes disponibles en France n’est pas exhaustive.

 

Les plates-formes de collaboration

Les plates-formes de collaboration sont uniquement des marketplaces B2B. Elles permettent aux professionnels d’être mis en relation avec d’autres entités du secteur médical et de profiter de services précis.

 

1. Diaceutics et DXRX 

 

La plate-forme DXRX a été créée en 2020 et a pour but de faire collaborer tous les acteurs en de la médecine de précision en facilitant le partage de données pour que chaque patient trouve les bon soins, à tout prix. Le postulat de la médecine de précision est que chaque maladie est unique et c’est pourquoi chaque traitement doit l’être aussi. Ce réseau est le premier réseau mondial de médecine de précision le projet à levé plus de 26 millions d’euros.

 

2. Labtoo 

 

La plate-forme permet de mettre en relation des laboratoires sur des projets de recherche et développement. Le but final est de profiter d’expertise d’autres laboratoires ou encore de d’équipements précis pour un projet de recherche et développement. La plate-forme a été lancée en 2017. Cette plateforme s’apparente à une plateforme freelance.

 

 

Des opportunités pour les marketplaces santé

 

1. Une solution pour le secteur de l’assurance

 

-> B2B : Courtiers et assureurs

Les assurances médicales ont beaucoup à gagner dans le lancement d’une marketplace. En B2B par exemple on pourrait imaginer une plateforme réunissant courtiers et assureurs pour des secteurs particuliers nécessitant des assurances sur mesure.

 

-> B2C, Améliorer l’expérience client

En B2C, la principale difficulté est le manque de confiance assuré envers l’assureur. On pourrait imaginer une plateforme en ligne venant compléter le service de l’assureur en rendant l’offre transparente et facilitant les démarches d’indemnisation. Un espace dédié pour l’assuré avec une liste des services auxquels celui-ci a accès, le tout sans avoir à passer par un call center localisé dans un pays du tiers monde. En France, les assurances sont très régulées c’est donc une opportunité inégalable pour différencier son offre et mettre en avant les produits auxquels un client peut avoir accès. De plus, les données récoltées sur la place de marché permettent d’améliorer la stratégie marketing, améliorer la qualité des produits proposés ainsi que l’expérience client.

 

2. Opportunités dans les brevets médicaux

On pourrait également imaginer une solution dédiée aux brevets médicaux qui permettrait aux groupes pharmaceutiques la location ou la vente des brevets médicaux à d’autres groupes.

De nombreuses applications sont possibles pour les marketplaces de santé, en dehors, en particulier dans le domaine des services, dans le secteur privé ou public. 

 En quête d’inspiration ? Consultez notre liste de marketplace de services.