Les différents types de marketplace

Une marketplace est un type de plateforme

 

  1. Les différents types de plateformes

 

Il existe de nombreux types de plateformes, avec des buts, usages et expériences utilisateurs différentes.

 

marketplace type de plateforme

 

 

Deux grandes typologies de plateformes sont à différencier : les plateformes de créateurs et les plateformes d’échanges.

 

  1. Définition d’une marketplace

 

Une marketplace est par définition un espace d’échange entre deux parties supervisé par un opérateur. La marketplace n’a fait qu’améliorer le modèle existant de place de marché :

  • en retirant les barrières spatio-temporelles (pas uniquement disponible de 7 à 11h le premier jeudi du mois),

  • en améliorant la sécurité (paiements sécurisés),

  • en facilitant la gestion des opérations (suivi des commandes d’articles, réservations de services, factures, directement sur la plateforme)

  • améliorant l’efficacité opérationnelle (moins de ressources humaines pour plus de rentabilité

  • en proposant des fonctionnalités uniques au digital : un algorithme puissant pour matcher offre et demande, synchronisation des calendriers, messagerie interne…

 

Les marketplaces font partie de l’e-commerce, la particularité étant qu’une marketplace suit un modèle tripartite : opérateur, acheteur, vendeur.

 

  1. Les avantages de la marketplace

 

Pour l’opérateur : une nouvelle source de revenus, ou un tremplin pour la croissance de son business déjà existant.

 

Pour le le vendeur : de la visibilité à moindre coût : se lancer seul sur internet est coûteux et la compétence rude. Les marketplaces permettent également d’améliorer la gestion des commandes d’articles et des réservations de services : les vendeurs ont leur propre middle-office.

 

Pour l’acheteur : une offre transparente et comparable, une facilité d’achat et l’absence de barrières spatio-temporelles.

 

Les différentes typologies de marketplace

 

  1. Classification par marché

 

Une première classification pourrait être effectuée par marché :

 

  • Les marketplaces B2B permettent l’échange entre deux professionnels. On peut citer Amazon Business, Malt, ou Sennder. On vous a même fait une liste des marketplaces b2B.

  • Les marketplaces B2C, qui connectent les particuliers et les professionnels. On peut citer Uber, Etsy,

  • Les plateformes C2C qui connectent les particuliers entre eux. On peut parler de Airbnb, SeLoger, Misterbnb..

  • Les plateformes G2C/G2B qui mettent en relation les gouvernements, collectivés et acteurs publics avec les citoyens ou avec les business. On a par exemple la plateforme de la ville de Paris, ou ReflexQvt

Cette nomenclature n’est néanmoins pas pertinente : Airbnb sera plus proche de Malt que Malt d’Amazon Business : l’expérience utilisateur est radicalement différente.

 

Classification par vente

 

La classification la plus pertinente si l’on prend comme principal point de comparaison l’expérience utilisateur est de séparer entre marketplace de services et marketplace de produits.

 

exemples de marketplace de produits : Amazon, Etsy, Ebay, Darty, Fnac

 

exemples de marketplace de services : Uber, Malt, Airbnb, Fiver, WeFarmUp

 

  1. Quelle différence dans l’expérience utilisateur

 

Sur une place de marché de produits, l’expérience utilisateur gravite autour du panier d’achat tandis que sur une marketplace de services, celle-ci tourne autour des disponibilités. Le moteur de recherche est différent : l’un permet de chercher par catégories, localisation et dates, tandis que l’autre sera par taille, couleurs, catégories, délais de livraison…

 

Puisque les fonctionnalités sont différentes, les solutions techniques le sont aussi. Si pour la vente de produits les solutions pulullent : Shopify, Magento.. pour l’e-commerce de services, une seule solution existe : Second.

 

Nous avons dédié un podcast sur les différences entre ces marketplaces.

 

  1. Les différents de challenges

 

Les challenges pour les marketplaces de vente de produits :

  • Avoir un grand catalogue

  • Forte concurrence des prix

  • Gestion logistique (stock, livraison,..)

 

Les challenges pour les plateformes de services :

  • Onboarding de vendeurs complexes

  • Standardisation de la qualité de services

  • Obtenir une couverture géographique suffisante

 

  1. Comment différencier services et produits ?

 

La différenciation entre les deux n’est pas forcément toujours aussi évidente que si l’on prenait un cours en ligne et la vente de sel. Parfois, la limite est fine, comme par exemple avec Uber Eats, service de livraison de nourriture.

 

difference produits services

Au final, c’est à l’opérateur de la plateforme de décider quelle expérience utilisateur est la plus pertinente ; le plus important étant que vendeurs et acheteurs se rend

 

Notre nomenclature ressemble donc désormais à ça :

marketplace produits services

 

Même si cette classification est pertinente, elle reste un peu simpliste.

 

Les autres éléments différenciant pour une marketplace

 

  • Plateformes tournées vers l’offre/ tournée vers la demande. Amazon est une plateforme tournée vers l’offre : les vendeurs postent leurs produits.

  • Plateformes ouvertes/fermées. Airbnb est une plateforme ouverte, tout le monde peut s’y inscrire. Une marketplace fermée nécessite une validation d’un modérateur ou une invitation.

  • Business models. abonnement, commissions, non transactionnel…

  • Plateforme généraliste/verticalisée. Airbnb est une marketplace généraliste de location d’hébergement. Des plateformes spécialisées sont nées en France, comme Sporithome pour l’hébergement sportif ou Fairbnb pour l’hébergement responsable.

  • Le Management de la plateforme. Est ce une marketplace très managée (avec beaucoup d’interventions humaines) ou une peu managée (quasiment tout est automatisé).

  • Switch ou non switch. Chaque acheteur est également un offreur, cela ne marche uniquement si les deux types d’utilisateurs sont les mêmes (B2B, C2C)

 

Certaines différenciations sont uniquement dans les services :

  • Blindside / openside. L’offreur est caché jusqu’à que la réservation soit effectuée. C’est par exemple le cas de Uber : le chauffeur est caché jusqu’à que la course soit réservée.

  • Service commoditisé / non commoditisé. Un service commoditizé est un service sur lequel on peut mettre un prix, comme par exemple une coupe de cheveux pour femme aux cheveux longs. Un prix non commoditisé nécessitera un devis, comme par exemple le déménagement de votre appartement.

 

Notre nouvelle nomenclature ressemble donc à cela. Cette dernière prend en compte les principaux éléments de différenciation de marketplace, la liste n’étant pas exhaustive.

 
 

différents type de marketplace

 

 

 

Au vu de la complexité du modèle et des millions de possibilités que ce dernier offre, il est judicieux de faire appel à un expert marketplace pour cadrer votre projet et créer avec vous, une marketplace performante.